AMETIhST

2010-...

 
 

AMETIhST regroupe depuis 2010 des chercheurs en sciences humaines et en géosciences.

Initialement ce groupe a travaillé dans un format «séminaires» avec pour thématique centrale les risques hydrométéorologiques et leurs échelles spatiales et temporelles.

Depuis octobre 2011 AMETIhST s'est donné une nouvelle méthode de travail. Constatant l'efficacité faible des séminaires classiques pour favoriser le contact interdisciplinaire, nous avons pensé qu’elle venait de la difficulté à investir les outils théoriques des autres. Nous avons choisi de prendre le temps nécessaire pour surmonter cette difficulté.

Notre règle du jeu est simple:

- partager un outil théorique à l’aide d’une lecture commune;

  1. -le confronter à nos propres objets d'étude.

Par les outils choisi nous avons étendu notre intérêt aux questions de résilience, de rythme et, plus récemment d’évaluation de la nature. Nous nous sommes appuyés des articles de C.S. Holling, comme "Understanding the Complexity of Economic, Ecological, and Social Systems", de M. Grossetti, comme «L’espace à trois dimensions des phénomènes sociaux», de P. Michon, comme «Rythme et sociologie, une introduction» ou de G. Kallis «To value or not to value? That is not the question». En ce moment nous nous interrogeons avec le Projet Trajectories sur les extrêmes.


Par notre méthode de travail nous participons à une vision «slow science» de la construction d’approches inter/multi disciplinaires.


Pour participer au travail de ce groupe contacter isabelle.ruin@univ-grenoble-alpes.fr.

AMETIhST pour Anticipation, Mobilité, Echelles spatio-Temporelles, Intégration, hydrométéo, Société, Territoires

AMETIhST est un groupe de réflexion interdisciplinaire sur la résilience des systèmes socio-environnementaux

En principe un jeudi par mois de onze heures à midi et pour le moment en alternance à l’IGA et à l’IGEhttps://iga.univ-grenoble-alpes.fr/recherche-iga/umr-pactehttp://www.ige-grenoble.fr/shapeimage_4_link_0shapeimage_4_link_1